Enfants

Structure d’accueil pour enfants handicapés avec ateliers d'occupation et écoles spécialisées, thérapie et accompagnement en ateliers protégés, St-prex, Vaud, Suisse

La Fondation Perceval dispose de deux foyers d’accueil pour des enfants âgés de 4 à 12 ans, d’un foyer pour enfants en situation de polyhandicap de 0 à 18 ans (→ UAT) et de cinq foyers pour adolescents.

Chaque foyer offre l’hébergement à un nombre d’élève variant, âgés entre 7 à 15.

L’environnement forme une enveloppe sécurisante pour l’enfant. Elle lui permet de se retrouver et de gagner en confiance à travers la relation avec son éducateur et ses pairs. Sur la base de cette confiance, il peut  devenir actif, développer ses facultés et comprendre les attentes de son entourage.

Tant au niveau architectural qu’organisationnel, le cadre obéit à une logique de type familial. Les repas sont confectionnés dans le foyer. L’aménagement est chaleureux, visant à donner enveloppe et confort.

Des personnes de référence stables entourent l’enfant (référents, responsable de foyer). Ils sont attentifs à la qualité des rencontres.

Un accent important est mis sur la structuration du temps de la journée, de la semaine et de l’année (rituels, fêtes, anniversaires etc.), et de l’espace permettant à l’enfant de s’orienter. Les accompagnants veillent à la prévisibilité du déroulement des activités quotidiennes. Un soin particulier est apporté aux ambiances, en s’appuyant sur les sensibilités artistiques, notamment aux moments clés de la journée: lever – repas – coucher.

Les équipes accompagnent les jeunes vers la plus grande autonomie possible, et à travers elle, d’une confiance en soi grandissante. Le quotidien offre une foule d’activités permettant de travailler l’autonomie : hygiène, habillement, décoration de la chambre, confection des repas, travaux ménagers,  utilisation des moyens de transport, de l’argent, participation aux courses, etc. Un monde réel plutôt que virtuel est privilégié et les loisirs (chants, musique, bricolage, sports etc.) cherchent à stimuler l’activité personnelle.

L’intégration dans un groupe hétérogène dans la mesure du possible, la participation aux tâches, aux loisirs et aux fêtes du foyer. L’enfant peut exercer

  • La  perception de l’autre, le dialogue avec autrui.
  • A percevoir et accepter ses propres faiblesses.
  • Participer à la vie du groupe selon ses possibilités et développer ainsi la confiance en soi.
  • Développer les liens affectifs.

Des espaces de retrait du groupe permettant à l’enfant de retrouver de l’intimité.

Le rôle primordial des parents auprès de leur enfant est reconnu. La collaboration respectueuse et ouverte avec la famille est recherchée et entretenue. Le représentant légal détermine le besoin d’internat qui est négocié avec l’office de l’enseignement spécialisé.

 

 

WordPress Lightbox Plugin